contexte

Qu’ils soient ou non connectés à un réseau central, les micro-réseaux hybrides sont en plein développement. Ces micro-réseaux permettant d’assurer localement l’approvisionnement d’un quartier ou d’un îlot industriel sont composés de diverses sources d’énergies distribuées, renouvelables et conventionnelles, et de stockage par batterie co-localisés.

Dans les pays émergents, ne disposant pas d’un réseau (ou disposant d’un réseau faible), ces systèmes constitueront la base sur laquelle l’électrifications se déploiera. Dans les zones disposant d’un réseau fiable, les micro-réseaux se développerons notamment sur des considérations d’indépendance énergétique et de résilience.

La dynamique des actifs de production conventionnels (groupes diesel, groupes gaz), limite le taux de pénétration des énergies renouvelables aux fluctuations rapides dans ces systèmes. L’intégration de de stockage par batterie et de gestions avancées de l’énergie intégrant des prévisions de production à court terme permet d’une part d’augmenter le taux de pénétration des énergies renouvelables et de limiter leur écrêtage, et d’autre part de diminuer les consommations de ressource fossiles et d’éviter les investissements dans des actifs de production conventionnels surdimensionnés.

solution

ENERBIRD EMS est une solution de pilotage optimal pour micro-réseaux hybrides. L’intégration de ses stratégies avancées de gestion de l’énergie en phase de conception du micro-réseau assure le dimensionnement optimisé des équipements. En opération l’EMS réalise un pilotage optimal du système sur la base de données prédictives de production et d’une modélisation fine du système. L’EMS exerce ce pilotage au travers du contrôle de la puissance de charge/décharge du stockage, de de l’arrêt/démarrage des groupes thermiques, et de l’écrêtage des productions PV et éolienne si nécessaire.

Les stratégies classiques de gestion de l’énergie dans les micro-réseaux hybrides sont des stratégies déterministes selon lesquelles la batterie est principalement utilisée soit pour stocker le surplus d’énergie solaire en journée et le restituer en soirée, soit pour permettre l’arrêt des gensets lorsqu’ils fonctionnent hors du nominal. Ces stratégies poursuivent des objectifs uniques, respectivement la maximisation de l’utilisation de l’énergie solaire, et la minimisation des coûts relatifs au fonctionnement des groupes électrogènes.

A contrario, ENERBIRD EMS est un EMS adaptatif. Grâce à sa logique d’optimisation multicritère et l’intégration de données prédictives (production, charge, état de la centrale hybride), il permet d’arbitrer de manière dynamique entre des stratégies complexes pour optimiser à la fois sur les consommations de carburants et le vieillissement des équipements.

Scroll Up